26 juin 2010 Concours Chiens de Troupeaux
à MINZIER (74)

Ce samedi 26 juin, notre amie Claire Boizier participait avec sa chienne Dolly (berger australien de 2 ans, voir sa fiche ) à son premier concours de chiens de troupeaux inter-races sur ovins à Minzier (74).
Gérard et Brigitte ont représenté sur le terrain du concours, tous les adhérents du club qui tenaient à "soutenir" Claire pour cette première "sortie officielle".
Pour cette activité qui la passionne à titre personnel et professionnel puisqu'elle est agricultrice, Claire ne s'entraîne pas à notre club mais a toujours à coeur de nous tenir au courant de sa progression, et nous tenions à aller voir oeuvrer l'équipe Claire/Dolly afin de mieux comprendre ce travail très particulier : sa finalité, ses difficultés, ses subtilités !
Le règlement des épreuves des différents niveaux de ces concours , sont consutables sur le site de la CUN-commission "chiens de troupeaux" : http://cn.chiens.troupeaux.free.fr/reg_ovins/index1.html
Une fois son épreuve passée, Claire a pu nous commenter les parcours suivants et mettre en évidence qualités ou défauts des binômes au travail, difficiles à appréhender pour des novices, et ce fut extrêmement enrichissant.
Pour ma part, j'ai été extrêmement frappée (pour ne pas dire émue) par l'immense complicité homme/chien, la communication gestuelle encore plus que sonore qui permet au maître de diriger son chien, et la somme de tout ce que doit gérer simultanément le maître : les mouvements du troupeau et tous ses aléas, ceux du chien, les siens par rapport au troupeau, au chien et à la ligne à suivre......C'est absolument admirable.
Dolly, seule représentante de sa race (en majorité des boarders-collies, et nous avons vu aussi un beauceron) et Claire, ont obtenu de très vifs encouragement du juge par rapport à l'âge de la chienne et son ancienneté dans ce travail, le juge a laissé entrevoir un grand espoir de réussite quand  Dolly aura encore un peu mûri et l'équipe progressé dans le dressage.
Gageons qu'additionnés aux félicitations de ses amis du CCUMB, cela stimulera encore un peu plus Claire à qui la vitalité ne fait pourtant pas défaut !"

Et voici les commentaires de Claire :
Pour le troupeau il faut une grande complicité avec son chien avec une grande obéissance pour que le chien ne fasse pas n'importe quoi. Le chien est le prolongement de la main de l'agriculteur. Ce qui est difficile c'est que nous savons pas comment sont les moutons avant de rentrer dans le terrain.  Ceux de ce samedi étaient rebelles, ils ne suivaient pas l'homme et avaient tendance à foncer sur les chiens si celui-ci n'était pas fort dans sa tête.


Sortie du parc : les moutons ne voulaient pas décoller du parc de repos.
Cela a mis 8 minutes pour que j'arrive à décoller les moutons et poursuive mon parcours


Rattrapage d'une brebis qui voulais se faire la male tout en douceur.
Le troupeau était très vif et ne restait pas ensemble.
 J'ai souvent laissé ma chienne faire car je n'arrivais pas à tout contrôler



Après une belle recherche de Dolly, elle m'a ramené les moutons
 et il fallait maintenant que je reste en arrière
et que je fasse pousser les moutons avec mon chien



J'appelle mon chien pour qu'elle me fasse un stop.
 Quelle stoppe les moutons toute seule



Encore une fuite : j'envoie mon chien pour qu'il me ramène le troupeau


 
identique les moutons voulaient rejoindre les autres dans le parc de repos




Et voilà nous rentrons dans notre case tout en douceur .
 Dolly est derrière les moutons sans mettre trop de pression on dit position midi six heures.

je n'ai pas fait un grand résultat dans les points mais les autres non plus.
Le juge a bien aimé ma chienne et nous a vivement encouragé à continuer.
j'espère avoir été claire et merci à tous de me lire et de partager avec moi ma passion troupeau