Petit compte rendu de notre journée à Martigny organisée par le club du B.A.  du Bas Valais.

Nous sommes partis à 4 de Sallanches avec nos chiens pour nous rendre à Martigny ce dimanche 21 mars 2010. 

Pour l’anecdote : ce fut aussi une journée découverte au niveau du trajet…. Arrivés à Chamonix : le col des Montets était fermé pour risque d’avalanches… un coup de fil à la gendarmerie qui nous indique que « des passages » se font par le tunnel ferroviaire et voilà qu’on traverse le tunnel escorté de véhicules à gyrophare clignotant. Côté Suisse : une fois au sommet du col de la Forclaz : déviation via des petites routes en lacets… et nous voilà arrivés à Martigny.

Là-bas on retrouve Christine la responsable du club du B.A. du Bas Valais et 2 autres personnes, 1 troisième : aide vétérinaire arrivera dans l’après-midi car elle a eut une urgence vétérinaire.

Christine avait réservé une grande salle au sous-sol de l’hôtel « du Grand Quai", le propriétaire de cet hôtel est un adhérent du club du BA du Bas Valais et il a mis gratuitement cette salle à notre disposition, nous le remercions vivement.

Nous avons mis : tapis et morceau de moquette sur le carrelage pour que les chiens puissent évoluer en sécurité. Nous avons installé nos chiens dans leur cage ou sur leur tapis comme bon nous semblait.

L’important en obérythmée étant que le maître et le chien soient  détendus , attentifs l'un à l'autre, prenant ensemble du plaisir à évoluer avec ou sans musique, et le chien doit se fier à son leader malgré l'environnement.

Le maître doit éviter de mettre son chien trop vite, trop tôt en difficulté, l'observation sereine étant un atout pour anticiper les réactions possibles.

Ci-dessus : un aperçu de la salle (à gauche Mylène et Lipton, à droite Alex et Juanito)

Luis et Elsie

Au début de la matinée : chacun a « évolué » avec son chien pour qu’il prenne connaissance du lieu (autres maîtres, autres chiens, travail en intérieur…)

Luis et Elsie

Lilou manifeste des signaux de stress : des chaises positionnées entre elle et le centre de la pièce lui donne un peu d'isolement.


Alex et son chien "Juanito" exécutant un slalom.

Elsie donne la patte.

Catherine prépare les récompenses pour Lilou  : exercice de "la boîte"  (explications de vive voix pour les personnes intèressées)



Christine et Raîcha dans un exercice ayant pour but de « corriger » une mauvaise habitude de Raïcha : après avoir eu sa récompense : elle met le nez au sol…


Utilisation du jouet pour recaptiver le chien .

La journée a été coupée d’une pose d’environ 1 H 30 pour manger et défouler les chiens.

Nous sommes allés au club et tous nos chiens ont joué ensemble .

L’après-midi : nous avons travaillé différents exercices dont le regard, seul puis tous les chiens ensemble, nous avons aussi travaillé avec la musique.


La relation de confiance, de complicité, ainsi que le contact sont garants de qualité pour l'obé rythmée : c'est ce qui a été travaillé au cours de cette journée.

Ce fut une journée super intéressante, chacun a gentiment donné son avis pour aider les autres si besoin.